59dc8680d5b77 - Test des Shimano Deore M 6000 Noir

Pour ce premier test matériel je vous propose l’essai de mes Shimano déore M6000, ça n’ait pas un frein de DH ou d’enduro mais il conviendra très bien au petit budget.

59dc8680d5b77 - Test des Shimano Deore M 6000 Noir

Packaging : 

Les freins arrivent dans deux boîtes séparer en carton une pour l’avant et l’arrière. À l’intérieur, nous retrouvons 2 olives, ainsi que 4 pins et un guide pour couper les durites qui sont assez longues pour s’adapter sur tous types de cadres. Les freins sont très bien emballés pour une paire de freins à moins de 100 €.

Esthétique et caractéristiques :

Commençons par la conception du frein en lui-même. Ayant eu auparavant les anciens modèles on voit bien que Shimano a fait un réel effort concernant l’esthétique. On se retrouve avec un frein qui correspond visuellement trait pour trait au modèle de gamme supérieure style XT, XTR, SLX, certains réglages en moins bien sûr. L’attaque des plaquettes ou le réglage de la garde se fait ici via une vis Allen et non par une molette.

5971f7f28b062 - Test des Shimano Deore M 6000 Noir

L’étrier lui aussi n’a plus rien à voir avec l’ancien modèle Shimano ayant totalement revu son design. Aujourd’hui vous pouvez par exemple passer sur des plaquettes Ice-Tech modèles à ailettes propres à la marque. Les pistons sont désormais en céramiques et le levier disposera de la technologie Servo Wave avec le levier un doigt.

La technologie Servo Wave c’est quoi ?

Lorsque vous pressez une manette de frein SERVOWAVE, la traction sur les plaquettes est d’abord rapide, de sorte qu’un mouvement léger suffit pour que les plaquettes entrent en contact avec le disque de frein à disque. Un effet de levier entre en jeu ensuite pour augmenter la force du freinage et ralentir la poussée hydraulique, ce qui permet un dosage plus précis du freinage sur une course étendue du levier.

Tech Image ServoWaveAction 01 - Test des Shimano Deore M 6000 Noir

 

Tech Image ServoWaveAction 02 fr - Test des Shimano Deore M 6000 Noir

 

Purge et raccourcissement de durite :

Après l’installation des freins, il m’a fallu recouper les durites pour les raccourcir. Les Shimano sont très faciles à purger une seringue en bas avec brancher sur l’étrier, le gobelet Shimano sur le levier et ces parties en moins de 10 minutes le tour est joué.

Test terrain :

Le test de ces freins aura duré à peu près 2 mois et demi. Avec quelques randos dans ma Bretagneplusieurs randos typées enduro ainsi qu’une semaine intensive sur le domaine des portes du soleil plus précisément sur le bike parc des Gets et de Morzine et Super Morzine.

Pour commencer, le rodage est très simple avec les plaquettes d’origine. En l’espace de 10 minutes ces terminé une petite descente quelques freinages francs et on retrouve la puissance propre à la marque, d’ailleurs vraiment très puissante pour un frein de ce prix.

Première rando bretonne on sent bien que le frein répond du tac au tac sa pile efficacement même, malgré mes 88 kilos tout équipés on sent bien que la puissance est toujours la merci la technologie servo wave. Ces freins ont une course très courte, pour les personnes qui s’attendent à un freinage progressif ces râpés ici ces on/Off.

Passons maintenant à la DH je suis allé les essayer avant mon départ pour les Gets sur un petit spot à côté de chez moi. Afin de me faire une meilleure idée de ses capacités. Là encore, plutôt étonner du résultat un frein qui me stoppe sans problème, qui ne demande pas d’effort surhumain sur le levier pour bloquer la roue en bref le top pour ma région.

Passons maintenant au test plus poussé direction les Gets Morzine en Haute-Savoie. Arriver sur place changement de disque et de plaquettes montage a l’avant d’un disque Hope flottant en 203 MM et d’un disque Ashima en 180 MM à l’arrière. Montage des nouvelles plaquettes Brake Authority agressives métallique a l’avant et a l’arrière réglage des étriers et ces parties pour les pistes.

Premières descentes on peut se rendre compte que les freins réagissent relativement bien si on ne les sollicite pas de trop. Sur des pistes de 3 a 4 minutes types verts ou bleus cela sera largement suffisant, par contre   nous nous retrouvons confronter à un frein beaucoup moins performant ces lorsque les pistes demandent beaucoup plus d’engagements. Et forcément plus on les sollicite et plus on constate que les freins sont loin d’êtres endurants. On se retrouve avec le levier qui change de garde en permanence.

Pour le reste du séjour ils ont quand même réussi à faire le job correctement pour ce type de freins, mais je ne retournerais pas en montagne avec.

Conclusion :

Pour conclure, je dirais que ces freins se destinent aux gens qui comme moi habitent dans une région très peu vallonnéevoire légèrement montagneuse, ce qui suffira amplement. Bien monté avec des bonnes plaquettes et des disques plus gros vous aurez un très bon frein qui conviendra aux petits budgets. Par contre pour tous les adeptes de la haute montagne et des sentiers abrupts ainsi que du pilotage agressif je vous conseillerais de passer votre chemin. Diriger vous sur des freins plus typés enduro DH style Shimano XT, Magura MT5, Formula Cura, Shimano ZEE, Shimano Saint, Hope V4.


pub

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *