elliot heap sur ses pédales plates à lourdes - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?

En VTT ou sur route on trouve deux types de pédales, les plates et les automatiques, chacune bien sûr ayant ses avantages et inconvénients. Comme tout pratiquant, j’ai fouillé a la recherche d’informations en passant des heures sur la toile, et pour ma part le verdict est sans appel il faut essayer et se faire sa propre idée, comme on dirait familièrement, il ne faut pas mourir bête.

elliot heap sur ses pédales plates à lourdes - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?

Alors, plates ou automatiques, comment se décider ?

Vous venez de commander votre nouvelle monture équipée de pédales plastiques entrées de gamme, et vous souhaiteriez les changer pour un modèle plus sérieux et costaud. Oui, mais lesquels choisir, les plates pour le côté fun et simpliste, ou les automatiques pour l’accroche et le rendement.

Alors direction les forums, les sites internet, les conseils des potes de ride, chacun ayant sont lot d’arguments plus ou moins convaincants afin de faire penchez la balance de sont coté, et vous le constaterez rapidement, deux camps s’affrontent d’un coté les pros plates et de l’autre les aficionados de l’automatique .

Les pédales plates :

Ce sont celles sur lesquels, nous avons tous appris a faire du vélo étant petit, on appuie dessus et rouler jeunesse, la simplicité dans toute sa splendeur.

50aca0f1caeda - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?

Pour commencer en VTT le summum reste la pédale plate, idéale pour apprendre les fondamentaux du pilotage comme le Bunny Hop, le manual ou le wheeling et ainsi progresser plus en toute sécurité.

Elles donnent également plus d’assurance dans les passages engagés ou les sauts, on reste libre de ses mouvements, et sortir le pied plus rapidement en cas de danger. Un autre avantage non négligeable surtout en ces périodes de crise reste le prix. Pas besoin de chaussures spécifique, contrairement aux automatiques, une bonne vieille paire de chaussures de skate ou de basket suffira, mais nous y reviendrons plus tard.

Un des premiers, défauts si l’on peut dire reste le rendement. Pour les aficionados des modèles automatiques elles seraient moins efficaces lors des sessions de pédalages, car on appuie seulement sur la pédale, la ou sur les clips on pousse et l’on tire. Bien sûr, cet argument est à prendre avec des pincettes, car quand on voit un certain Sam Hill remporter les podiums des EWS, on se dit que le rendement est quand même bien présent. Pour ma part, roulant en automatique et aussi en plate, je trouve que ses premières apportent un petit plus lors du pédalage.

Un des deuxièmes défauts que nous avons tous vécus et je pense que vos tibias aussi. Ce sont les picots de la plate forme qui viennent se greffer sur votre jolie petite peau de bébé, lorsque vous louper la pédale, et ça fait très mal tester et approuver je suis monté a 10 sur l’échelle de Richter de la douleur.

Maintenant que nous avons vu les avantages et inconvénients, décrivons la pédale en elle même et les types de chaussures nécessaires pour améliorer encore l’accroche et la performance.

Alors quels modèles prendre, et quelles chaussures choisir ?

Concernant les différents modèles on trouve de tous, de la pédale entrée de gamme plastique standard, a celle en aluminium tailler dans la masse avec axe renforcé en titane. Vous trouverez pratiquement toutes les couleurs, les formes, les dimensions, les poids, les matériaux, il y en aura pour tous les goûts et tous les budgets.

Pour débuter je vous conseillerais de vous diriger vers un modèle milieu de gamme en aluminium pour plus de solidité, compter entre 30 et 50 euros pour quelque chose qui tienne la route, vous trouverez de super modèles dans cette gamme de prix. Favoriser celles avec les picots qui peuvent se changer.

Afin d’être plus à l’aise et avoir plus de grips et un meilleur appui. Privilégier les plates formes larges avec plusieurs picots, elles vous mettront tous de suite en confiance.

Un exemple ci dessous des modèles vers lesquels vous diriger cliquez sur l’image pour plus d’informations.

59e5d269391a2 - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?

Si par la suite les pédales plates sont une évidence et ne jurer que par elles, vous pourrez alors vous diriger sur des modèles haut de gamme plus légers, plus solides, plus larges et plus fines et équiper de roulements de qualités. Cependant a ce stade les prix peuvent doubler par rapport aux pédales milieu de gamme.

59ca130c4dd28 - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?

Passons aux chaussures maintenant comme cité précédemment une paire de chaussures de skate ou des baskets feront très bien l’affaire. Mais si vous désirez une accroche vraiment phénoménale dirigez-vous vers des chaussures spécifiques spécialement étudier pour la pratique du VTT.

Oui, mais qu’ont telles de différentes ? 

Déjà leurs semelles sont majoritairement plate, avec une gomme tendre spécialement étudier pour incruster les picots dans votre celle-ci et ainsi favoriser le grip. Elles seront plus larges et aussi renforces a certains endroits pour protéger votre pied en cas de chutes ou de rencontre du troisième type avec une pierre placer sur votre chemin.

Les premiers prix commencent à 60 euros et peuvent grimper jusqu’à 180 euros. La marque référence aujourd’hui pour les pédales plates reste Five Ten avec un rapport qualité prix vraiment très attractif par rapport a ces concurrents.

Un exemple ci dessous des modéles vers lesquels vous diriger cliquez sur l’image pour plus d’informations.

 

586a2e3ab3004 1024x696 - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?

Avantages :

  • Liberté de mouvements lors des sauts, ou en cas de danger.
  • Facilité d’apprentissage.
  • Surface d’appui plus importante, que les modèles automatiques.
  • Idéal pour les débutants.
  • Pas de réglage de cales sous les chaussures.
  • Budget moindre par rapport aux pédales automatiques.

Inconvénients :

  • Rendement aux pédalages inférieurs par rapport aux pédales automatiques
  • Retour de pédales douloureux
  • Accroche plus précaires lors des passages types pierriers, racines, ect…

Les pédales automatiques :

Le principe des modèles automatiques est d’êtres attachés aux pédales via vos cales placer sous vos semelles, dans le jargon vttistes ont dit clipser. Les premiers modèles sont apparus dans les années 90 par le biais de la marque Shimano.

5b6166986ba31 - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?

D’abord utiliser en XC, elles ont rapidement trouvé des adeptes dans la descente et l’enduro grâce a leurs qualités d’accroche et de pédalage supérieur aux pédales plates. Au jour d’aujourd’hui on peut dire que la majorité des riders du top 10 roulent en automatique ce qui tant a prouvé qu’il y a certains avantages a les utiliser.

De mon point de vue, je pense que les clips sont réservés à des pratiquants confirmés ou experts. Je ne les conseillerais pas aux débutants, car dans un premier temps elles sont beaucoup moins rassurantes lorsque l’on débute, et demande un temps d’adaptation plus long que les plates.

Pour ma part j’ai fait ce choix à mes débuts et malheureusement j’ai pris de mauvaises habitudes notamment pour l’apprentissage du Bunny-Hop ou des sauts ou l’on va juste tirer sur les pédales pour faire décoller sa roue arrière au lieu de l’accompagner.

Cependant pour les pratiquants confirmés et les professionnelles elles ont toutes leurs intérêts, notamment pour leurs efficacités au pédalage vous pourrez observer un gain de puissance et de rendement. Avec des pédales et des chaussures automatiques, vous aurez un transfert optimal de votre effort vers la pédale.

Deuxiément pour la facilité de placement du vélo lorsque vous sauter, ou lorsque vous passer un pierrier ou une zone accidentés vos pieds étant fixe sur les pédales aucun problème d’accroche ou de décrochage intempestif.

Cependant elles ont aussi des inconvénients notamment le réglage des cales, mal effectuer elles peuvent entrainer des blessures aux genoux ou des tendinites plus ou moins graves, pour éviter ces désagréments faite vous aider d’un professionnel du cycleLe prix, car il faudra investir dans un combo chaussures et pédales ce qui peut vite grimper niveau tarif . Après les avantages et les inconvénients, penchons-nous sur la conception de ces pédales et les chaussures à utiliser.

Alors quels modèles prendre, et quelles chaussures choisir ?

 

Il faut savoir qu’il existe 3 systèmes de fixations (SPD) (ATTAC), Crankbrothers. Le système SPD est le seul qui vous permettra de régler la dureté du ressort via une vis +ou – . Pour les deux autres malheureusement il sera impossible de le faire, mais ne vous inquiétez pas le pied est très bien clipser pour ces derniers.

x5829e8f1dc39e.jpg.pagespeed.ic .0jS7k LWTs - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?59885ff4cf054 - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?5652fd945c5e2 - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?

 

 

 

Ci dessus les différents systéme SPD,ATTAC,Crankbrothers . Ci dessus des modéles vers lesquels vous diriger cliquez sur les images pour plus d’informations.

Comme pour les pédales plates, vous trouverez différents modèles celles sans plateforme destiner a une pratique XC, a la pédale avec plateforme destiner a l’enduro et a la descente. Si vous êtes débutants et que l’aventure vous tente privilégier un modèle avec plateforme un poil plus chère que celles sans, mais plus rassurantes a l’utilisation.

Une fois vos pédales acheter il va falloir penser chaussures. Différents types s’offrent a vous celles destiner aux XC, et les polyvalentes. Ces vers celle-ci qu’il faut vous diriger si vous pratiquer la descente ou l’enduro. Un exemple ci dessous des modéles vers lesquels vous diriger cliquez sur l’image pour plus d’informations.

59afcc166bee8 1024x696 - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?59afcc1cc5e68 1024x696 - Pédales plates ou automatiques quels camps choisir ?

Avantages :

  • Rendement aux pédalage accru par rapport aux modèles plates .
  • Placement facilité du vélo, lors des sauts ou de passage de zones accidenté.
  • Poids
  • Accroche phénoménale

Inconvénients :

  • Déconseiller aux débutants
  • Prix
  • Chaussures et pédales spécifiques.
  • Réglages des cales

Plates vs automatiques ci-dessous le test vidéo par GMBN :

 

Oui, mais alors lesquels choisir plates ou automatiques ?

Cette question pour ma part restera sans réponse, de mon point de vue je pense que la pédale idéale est celle sur laquelle on se sent le mieux. Pour mon cas personnel je roule en automatiques pour la compétition et en plates pour le fun et peaufiner mes techniques de bases. Ce sera vous le seul juge alors à vous de jouer.

pub

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *